marché aux fleurs , amsterdam , week-end à Amsterdam, quai d'Amsterdam

Un fabuleux week-end @ Amsterdam

Hallo !

J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de Pâques, sans trop abuser du chocolat 😉

Et si maintenant, vous pensiez aux prochains week-end ? Pourquoi ne pas partir à la découverte des plus belles capitales d’Europe ? Si vous avez déjà planifié vos escapades, gardez cet article sous le coude pour une prochaine fois. En revanche, si rien n’est encore prévu, je vous conseille vivement de partir à la découverte d’Amsterdam !

J’ai découvert cette ville avec une amie il y a quelques semaines. Nous y sommes restées 3 jours. Je pense que c’est une bonne durée pour cette ville. Mais j’aimerai vraiment y retourner.

Aujourd’hui, je vais vous partager mon expérience, mes bonnes adresses et mon ressenti.

Amsterdam

SE RENDRE À AMSTERDAM DEPUIS PARIS

En train, avec le Thalys, il vous faudra 3h30 pour environ 120€ A/R. Vous arriverez ainsi en plein centre d’Amsterdam, à la gare centrale.

En avion, avec 1h30 de vol, le prix du billet est approximativement de 100€ A/R. C’est le moyen que nous avons choisi en partant avec Transavia. Ensuite, depuis l’aéroport de Schipol,  il faut compter 30 min de métro pour rejoindre le centre ville. Oubliez le taxi, nous avons fait cette erreur pour l’aller = 50€ les 20 minutes !

Le bus (de nombreuses compagnies proposent ce trajet. Vous pouvez les comparer via Bus Radar ) C’est une formule très économique car vous pouvez voyager pour 30-40€ A/R. Mais le trajet dure environ 8h. Je vous conseille ce mode de transport si vous séjournez à Amsterdam plus de 4 jours.

La voiture peut être une très bonne alternative si vous voyagez à plusieurs : 5h30 de route pour 70€ de frais ( carburant + péages ) auxquels il faudra ajouter le prix du parking en périphérie car la ville est peu accessible en voiture. Des billets combinant parking + transports en commun sont disponibles avec des tarifs préférentiels.

SE LOGER À AMSTERDAM

Amsterdam

Les moyens d’hébergement étant les mêmes aux 4 coins du monde, j’ai plutôt choisi de vous parler de mon logement de vacances préféré :

Depuis que j’ai essayé AirbnB il y a environ 4 ans, c’est devenu mon premier choix en matière d’hébergement citadin. Le plaisir de pouvoir choisir un appartement dans lequel je vais me sentir bien; Le choix de louer juste une chambre (si votre budget est restreint ou si vous souhaitez échanger et partager avec le propriétaire ) ou de louer le logement entier pour avoir une totale indépendance; La facilité de pouvoir s’arranger avec l’hôte sans être contrainte aux heures de check-in; La possibilité de pouvoir prendre le petit déjeuner que je veux, à l’heure que je veux et même en petite culotte si je veux ! 🙂 En louant un appartement j’ai le sentiment d’être plus intégrée à la vie locale.

Lors de ce séjour, nous avons loué un joli studio situé à 20 min à pied du centre, à 5min à pied du métro et du supermarché. Il nous est revenu à 215€ les 2 nuits. Soit moins de 55€ la nuit par personne. C’était parfait ! Si vous le souhaitez, je peux vous donner le lien de ce studio. 

QUE FAIRE À AMSTERDAM ?

Une balade sur les canaux : c’est une attraction à touristes du même type que les bateaux mouches à Paris, mais sincèrement ça vaut le détour ! Après avoir sillonné les rues de la ville en marchant, se retrouver assises pour découvrir Amsterdam sous un autre angle, les cheveux au vent et les yeux rivés sur les ponts et l’architecture si typiques, ça fait un bien fou !

Amsterdam
Le musée Van Gogh : je ne suis pas une grande amatrice de musées en général, mais là, c’est tout de même un classique. L’histoire de Vincent Van Gogh étant assez étrange et captivante, on s’est laissées tentées. Sans regret ! Le musée n’est pas très grand, nous l’avons visité en fin de journée vers 17h-18h et il n’y avait pas énormément de monde. L’histoire du peintre est bien expliquée, depuis sa naissance, jusque sa mort. La disposition des tableaux est telle, que l’on visualise bien le lien entre ses peintures, son état psychique et les étapes de sa vie (plus ou moins glauques .. ) Au final, on a passé un agréable petit moment de culture pas pompeux du tout !

Van gogh

Amsterdam

La Maison d’Anne Franck : nous n’avons malheureusement pas pu la visiter car il était impossible d’acheter des places avant des mois. Dommage … On ne sait pas si c’est un délai normal ou pas, mais on ne s’est pas vraiment attardé sur le problème.

Le marché aux fleurs :  c’est un marché semi-couvert situé le long du canal. Je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus spectaculaire, avec une multitude de couleurs. Finalement c’est un simple marché ou l’on trouve des tulipes, des bulbes de fleurs, et des produits dérivés.

image

Les coffee shop : Ahah ! Quelle aventure … J’ai vraiment hésité à vous raconter cette anecdote presque intime. Mais après réflexion, je pense que mon expérience peut servir … Et vous faire rire !

Tout commence par la recherche d’une petite place dans un coffee shop pour s’installer devant une part de gâteau – space cake – et un chocolat chaud. Jusque là, tout va bien. Il faut savoir, que lorsque l’on veut fumer dans un coffee shop, on se retrouve face à une très longue carte présentant une multitude de types de cannabis. N’ayant pas d’expérience en la matière, nous avons choisis de manger plutôt que de fumer. Nous avons choisi le gâteau le moins fort (  bien heureusement ) et une petite part chacune. Pour résumer l’expérience : Des effets à H+2 allant crescendo de 19h30 à 00h … Euphorie, palpitations et vertiges pour finir clouées au canapé avec l’impression de mourir ( rigolez ! mais on exagère à peine ) Nous apprendrons, après coup, que les Space Cakes hollandais sont réputés costauds … merci pour l’info ! Alors, nous aussi MAINTENANT on en rigole !

Coffee shop

Bon à savoir : Fumer du cannabis dans les coffee shop, c’est OK. Mais dans la rue, c’est très mal venu ! Et fumer la cigarette dans un coffee shop, normalement, c’est interdit. Chacun sa logique hein 😉

Manger à Amsterdam : Comme dans beaucoup de grande ville, vous trouverez tout type de cuisine du monde.

Pour ce qui est de la gastronomie typiquement Néerlandaise, elle est du genre « paysanne » (pomme de terre, beaucoup de légumes, un peu de viande et du pain ) et se présente sous forme de ragoût, de soupe etc. Je n’ai malheureusement pas pris le temps de goûter ces saveurs .. Sauf le fromage 🙂

Bagels

Il faut savoir que l’Indonésie et le Surinam sont des anciennes colonies hollandaises. L’influence gastronomique se reflète donc en conséquence. Nous avons dîné dans un restaurant balinais succulent que je vous conseille fortement : Le Bojo. Il propose des plats copieux, la décoration est typique, chaleureuse et l’hôte super accueillant !

Le Bojo Le Bojo

Le quartier rouge : Comme prévu, on se retrouve face à des femmes en (très) petites tenues derrière des vitrines. Certes, le « niveau » est légèrement supérieur à celui de la rue St Denis et le concept un peu dépaysant, mais pas de quoi s’y attarder. Bien évidemment, a chacun ces centre d’intérêt.  En ce qui nous concerne, un petit tour de quelques minutes (histoire de voir de nos propres yeux ce dont tout le monde parle) et puis s’en vont!

EN CONCLUSION :

J’ai vraiment aimé cette ville. Elle est sans arrêt en activité, et pourtant super calme et reposante. Je trouve tellement cool que le vélo soit le moyen de transport privilégié. J’adore leur architecture et leur déco. J’ai juste envie d’y retourner pour la découvrir un peu plus : je n’ai pas fait de vélo, je n’ai pas goûté à la gastronomie locale, et le Space Cake m’a empêché de découvrir les nuits Amstellodamoises . Je dois y retourner ! 😉

AmsterdamAmsterdam AmsterdamAmsterdamAmsterdamAmsterdam

J’espère que cet article vous aura plu !

N’hésitez pas à me poser vos questions ou à me suggérer vos bons plans pour mon prochain séjour 😉

XoXo.

Elise

Références : Vanupied, I Amsterdam, Get Your Guide

Laisser un commentaire